FSSPX Nouvelles & Événements

Le silence en réponse à la confusion et à la division ?

21 Janvier, 2017
Cardinal Raymond Burke.

Le silence est la seule réponse qu’ont reçue, à ce jour, les quatre cardinaux qui ont adressé au souverain pontife, le 19 novembre 2016, une demande d’éclaircissement sur l’exhortation post-synodale Amoris lætitia. Le cardinal Carlo Caffarra, un des signataires de cette lettre au pape, a récemment expliqué le sens de cette demande par la confusion actuelle qui entraîne une division croissante parmi tous les catholiques : « Ces derniers mois ont vu, sur des questions fondamentales qui concernent l’économie sacramentelle (mariage, confession et eucharistie) et la vie chrétienne, certains évêques dire A et d’autres le contraire de A, avec l’intention d’interpréter correctement les mêmes textes ». Dès lors, « la division, qui existe déjà dans l’Eglise, est la cause de la lettre, pas son résultat ».

Le dernier film de Martin Scorsese s’intitule Silence. C’est l’histoire de jésuites confrontés au martyre lors de la persécution des catholiques au Japon, au XVIe siècle. Ce film, comme le roman dont il s’inspire, ne parle pas du martyre, mais du moyen de l’éviter : l’apostasie. – En 2003, Jean-Paul II dans l’exhortation post-synodale Ecclesia in Europa parlait d’« apostasie silencieuse » pour décrire l’état de déchristianisation des sociétés occidentales.

Le cardinal Caffarra a affirmé pour ses confrères et lui, qu’en adressant ces dubia au pape, ils ne voulaient pas être comme les « chiens muets » que dénonce le prophète Isaïe : « Ce sont des chiens qui ne peuvent pas aboyer ; ils rêvent, ils se couchent, ils aiment à dormir » (Is. 56, 10). Et le prélat italien d’ajouter qu’ils ne pouvaient garder le silence, parce qu’« il s’agit de questions d’une extrême importance pour la vie de l’Eglise et pour le salut éternel des fidèles ».

Abbé Alain Lorans

Cardinal Carlo Caffarra.