L’anneau de Ponce Pilate : la valeur historique des évangiles confirmée

06 Décembre, 2018
Provenance: fsspx.news

Le nom de l'homme qui a condamné le Christ à mort a pu être déchiffré sur une bague en bronze trouvée il y a un demi-siècle lors de fouilles à Hérodion, près de Bethléem. Une découverte signalée par le quotidien juif d’informations Haaretz, le 29 novembre 2018. 

L’anneau avait été découvert par le professeur Gideon Forster de l'Université hébraïque de Jérusalem au cours de fouilles menées en 1968-1969 en vue d’ouvrir le site d’Hérodion aux visiteurs. La colline fortifiée venait d’être conquise lors de la Guerre des six jours (5-10 juin 1967). 

L'anneau figurait parmi les milliers d'objets récupérés. Le célèbre nom qui y figure est apparu après un nettoyage en profondeur, au moyen d’une technique photographique de pointe menée dans les laboratoires de l'Autorité des Antiquités israéliennes. 

L’inscription, sur ce qui était apparemment un anneau de poinçonnage, comporte la représentation d’une amphore à vin entourée de caractères grecs désignant Pilatus. 

Ponce Pilate, hormis les saints Evangiles, est peu mentionné par les auteurs anciens. Tacite et Flavius Joseph en parlent et permettent d’établir avec certitude qu’il occupa la fonction de procurateur de Judée à partir de l’an 26 de notre ère, sous le règne de l'empereur Tibère, durant une dizaine d’années. 

Selon les spécialistes d’Israel Exploration Journal, l’anneau pourrait avoir appartenu soit à Ponce-Pilate lui-même, soit à l’un des fonctionnaires de son administration. 

La trouvaille constitue une confirmation supplémentaire de la valeur historique des évangiles de Notre-Seigneur Jésus-Christ, qu’a vainement tenté de dénigrer tout un pan de l’exégèse moderne.