Asia Bibi livre le récit de son calvaire

01 Février, 2020
Provenance: fsspx.news

Depuis son exil canadien, Asia Bibi a écrit le récit du calvaire qui fut le sien : celui d’une mère de famille catholique condamnée à mort au Pakistan, injustement accusée d’avoir commis un délit de « blasphème » à l’égard de la religion islamique. 

Son crime est d’avoir bu dans le même puits que les femmes musulmanes de son village, elle dont la foi catholique la condamnait à vivre une existence faite de servitude et de vexations au sein de la République islamique du Pakistan 

Dans un récit émouvant paru le 27 janvier 2020, Asia Bibi décrit un martyre de neuf années, dans les couloirs de la mort d’une geôle pakistanaise, à Shekhupura. 

La mère de famille de 49 ans devenue l’emblème de la persécution dont les chrétiens sont victimes dans l’oumma - la communauté musulmane -, revient sur les menaces, les insultes, les coups, les humiliations, les tortures… Un quotidien que partage beaucoup des deux millions de chrétiens vivant dans ce pays musulman voisin de l’Afghanistan et de l’Iran. 

C’est à eux, en particulier à ceux « accusés de blasphème, toujours emprisonnés » qu’Asia Bibi dédie son livre, co-écrit avec la journaliste Anne-Isabelle Tollet et publié aux éditions du Rocher. Avec un titre évocateur : « Enfin libre ! »