Confrérie de Saint Joseph Patron des mourants

Environ 160.000 personnes meurent chaque jour sur terre, soit près de 2 personnes par seconde. Obtenir la grâce d’une bonne mort pour les mourants du jour, tel est le but de cette confrérie de fidèles.

Statuts de la Confrérie

Article 1. La Confrérie est une pieuse association de fidèles dont le but est d’obtenir la grâce d’une bonne mort à tous les mourants du jour.

Article 2. L'inscription à la Confrérie de saint Joseph, patron des mourants, se fait auprès du siège de la Confrérie, à l'église St-Joseph à Bruxelles.

Article 3. Chaque membre de la Confrérie s’engage à réciter chaque jour la prière O très miséricordieux Jésus (voir en bas de page), suivie de l’invocation "Cœur agonisant de Jésus, ayez pitié des mourants !" et à faire un sacrifice à l’intention des mourants du jour.

Article 4. Chaque membre de la Confrérie s’engage à penser aux mourants du jour au moins une fois par semaine, au cours de la sainte messe.

Article 5. Il est recommandé de dire souvent une de ces invocations : « Jésus, Marie, Joseph, je vous aime, sauvez les mourants d’aujourd’hui ! » et « Saint Joseph, patron de la bonne mort, priez pour les mourants d’aujourd’hui ! »

Article 6. Les prescriptions de la Confrérie n'obligent pas sous peine de péché.

Pour devenir membre

La Confrérie est ouverte à tous. Pour en faire partie, il suffit de remplir la fiche d’inscription et de la retourner à l’église St-Joseph.

Fiche d'inscription à imprimer >

Faire une offrande

L’inscription à la Confrérie s’accompagne d’une offrande de 5€ (7€ pour les pays autres que la Belgique). Effectuez le virement aux coordonnées suivantes. Veuillez ne pas envoyer de chèque. 

Banque : BNP Paribas Fortis
Compte : St-Joseph
Numéro : 
BE69 0016 9750 7878  GEBABEBB
Ajouter la mention : « Confrérie de SJ ».

En retour, l’image de la Confrérie vous sera envoyée.

Œuvre de Paul-Émile Millefaut située dans la Basilique de Fourvière à Lyon. Crédit : Altoust1.

Prière pour les mourants

O très miséricordieux Jésus, qui brûlez d’un si ardent amour les âmes, je vous en conjure, par l’agonie de votre très saint Cœur et par les douleurs de votre Mère immaculée, purifiez dans votre Sang tous les pécheurs de la terre qui sont maintenant à l’agonie et qui, aujourd’hui même, doivent mourir. Ainsi-soit-il.

Cœur agonisant de Jésus, ayez pitié des mourants ! 

Mon Dieu, je vous offre les messes qui sont célébrées en ce jour dans le monde entier, pour les pécheurs qui sont à l'agonie et qui aujourd'hui même doivent mourir. Que Jésus Christ, par son Sang précieux, obtienne pour eux miséricorde. Ainsi-soit-il.

Nous recourons à vous, bienheureux Joseph, Patron des mourants. Vous qui, au moment de votre bienheureux trépas, avez eu présents et veillant sur vous Jésus et Marie : par cette double preuve d’amour nous vous recommandons instamment l’âme de votre serviteur (ou de votre servante) qui est à l’agonie afin que le (la) libériez des embûches du diable, de la mort éternelle et qu’il mérite de parvenir aux joies éternelles. Par le Christ Notre Seigneur. Amen.

Prières à Saint Joseph pour obtenir la grâce d'une bonne mort >