"Douce nuit" souffle ses 200 bougies

22 Décembre, 2018
Provenance: fsspx.news

Traduit dans plus de 300 langues, le cantique Stille Nacht - Douce nuit - fête en ce Noël 2018 son 200e anniversaire : l’événement a été célébré sur la place Saint-Pierre de Rome. 

Le 19 décembre 2018, des dizaines de pèlerins ayant revêtu l’uniforme des Schützen - régiments d’infanterie autrichiens s’étant distingués face aux armées de Napoléon, en 1809 - ont entonné sur la place Saint-Pierre, le cantique Stille Nacht. 

Le célèbre chant fut interprété pour la première fois le 24 décembre 1818, dans un petit village d’Autriche, à proximité de la frontière allemande. L’abbé Joseph Mohr, le curé d’Oberndorf bei Salzburg, souhaitait apporter du réconfort à ses paroissiens qui avaient subi de plein fouet les guerres napoléoniennes. Il confia le soin de mettre en musique les six strophes qu’il avait composées à son ami Franz Xaver Gruber, organiste de la paroisse. Le chant connut une rapide diffusion à travers toute l’Europe. 

L’effet pacifiant de ce cantique devait se faire sentir le 24 décembre 1914, quand près d’Ypres sur le front belge, une poignée de soldats allemands allumèrent des bougies et se mirent à entonner le chant, bientôt repris par des soldats anglais, le temps d’une trêve. Le signe que les hommes ne peuvent trouver la vraie concorde et l’unité que dans l’adoration du Prince de la paix. 

Voir la vidéo sur www.vaticannews.va