Indulgences pour les âmes du Purgatoire

St Michel Archange les inroduit dans la sainte lumière

Durant le mois de novembre, les fidèles peuvent gagner des indulgences plénières applicables aux âmes du Purgatoire.

Au mois de novembre, l’Église dispose de deux moyens traditionnels d’obtenir une indulgence plénière pour les âmes du Purgatoire. En 2020, le Pape, par la Pénitencerie Apostolique, a élargi le délai de ces indulgences à tout le mois de novembre.

  1. La première est de visiter un cimetière et de prier pour les morts ( auparavant pendant l’Octave de la Toussaint, qui est du 1er au 8 novembre).
  2. La deuxième indulgence plénière est liée à la Commémoraison des fidèles défunts, le 2 novembre, et peut être reçue par ceux qui visitent pieusement une église ou un oratoire (auparavant ce jour-là) et y récitent le Notre Père et le Credo.

Les deux indulgences doivent inclure les trois conditions ordinaires (confession - communion - prier aux intentions du pape) et le détachement complet du péché.

Vu les conditions sanitaires de l'époque (2020), le Pape a concédé un élargissement du délai pour gagner ces indulgences :

  1. l’Indulgence plénière accordée, du 1er au 8 novembre, pour la visite d’un cimetière accompagnée d’une prière pour les défunts peut être transférée à d’autres jours du mois, de novembre librement choisis par les fidèles, sans qu’il y ait nécessité qu’ils se suivent entre eux. Etant bien entendu que ces jours, même transférés, restent limités à huit.
  2. L’Indulgence plénière concédée le jour de la Commémoraison de tous les fidèles défunts, le 2 novembre, qui s’obtient en visitant une église ou un oratoire en récitant le « Notre Père » et le « Je crois en Dieu », son obtention peut être transférée à n’importe quel jour du mois de novembre.
  3. Quant aux personnes qui ne peuvent accomplir l’œuvre indulgenciée, personnes âgées, malades, ou touchées par les restrictions de déplacement, elles pourront obtenir l’indulgence en priant devant une image de Notre Seigneur Jésus-Christ ou de la sainte Vierge, en utilisant une prière de leur choix, ou en offrant à Dieu leurs souffrances et leurs croix.