Italie : l’heureux présage du miracle de saint Janvier

11 Mai, 2020
Provenance: fsspx.news

Le miracle de saint Janvier a bien eu lieu, le 2 mai 2020 : un heureux présage pour les Napolitains, alors que le reste de la péninsule italienne a durement été frappé par l’épidémie de coronavirus. 

Le cardinal archevêque de Naples, Mgr Crescenzio Sepe, a déclaré le 2 mai 2020 : « Chers amis, j'ai une annonce importante à vous communiquer : même en cette période marquée par l’épidémie de coronavirus, le sang de saint Janvier a été liquéfié par l’intervention du Seigneur ». 

Le même jour, lors de la messe célébrée dans sa cathédrale vide - confinement oblige - et retransmise en direct par les médias de la péninsule, il a expliqué dans son homélie : « On ne compte plus le nombre de fois où le saint est intervenu pour nous sauver de la peste, du choléra. Saint Janvier, en un mot, c’est l’âme de Naples ». Puis il a béni la cité avec l’ampoule contenant le sang liquéfié. 

Saint Janvier - San Gennaro en italien - évêque et patron de Naples, a vécu au IIIe siècle et a subi le martyre durant la persécution de l’empereur Dioclétien. Ses reliques sont conservées dans l’église métropolitaine. 

Le miracle de la liquéfaction de son sang se produit en général trois fois par an : le 19 septembre, fête liturgique du saint, le samedi précédant le premier dimanche de mai, et le 16 décembre, jour où la cité napolitaine commémore l’éruption du mont Vésuve, survenue en 1631. 

Dès que le miracle se produit, la masse séchée et rougeâtre, confinée sur l’un des côtés du reliquaire, devient liquide, et recouvre alors toute la paroi en verre. 

La tradition locale rapporte que, lorsque le miracle n’a pas lieu, une catastrophe doit s’abattre sur la ville. C’est dire si les Napolitains ont été soulagés du regard de bonté que leur saint patron leur a envoyé ce 2 mai 2020, au moment où toute une partie de l’Italie continue d’enterrer ses morts, victimes du Covid-19.