Le triomphe de l’Immaculée est notre victoire

08 Décembre, 2018
Provenance: fsspx.news

C’est en la solennité de l’Immaculée Conception que les membres de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X prononcent leur engagement. Les lignes qui suivent, extraites du Mystère de Marie, du Père Bernard o.p., montrent la place centrale que revêt Marie dans l’histoire du salut. 

Si Marie a mérité d'être toute préparée à son mystère, c'est par la grâce de l'Immaculée Conception qui a sanctifié tout son premier âge.  

Elle reçoit cette première grâce sans rien faire, évidemment, pour la mériter. Elle la reçoit par une bienveillance divine absolument gratuite et par l'effet anticipé des mérites futurs, quoique bien proches désormais, de celui qui sera son divin Fils. Et si cette première grâce est accordée, au petit être qui sera Marie, avec tant d'ampleur et de richesse, n'est-ce pas uniquement en prévision aussi de la maternité divine à laquelle cette fillette est prédestinée ? 

En toute vérité, l'Immaculée Conception est pour nous l'espoir et le salut. Et, ne nous y trompons pas, le salut dans le Christ. Nous sommes liés à Marie et solidaires de ce qui lui arrive parce qu'elle est comme nous fille d'Eve et d'Adam. 

Mais nous le sommes encore plus parce qu'elle est fille du Christ, nouvelle Eve à côté du nouvel Adam. Car si elle est appelée à l'existence suivant le sort de notre nature, elle y est sanctifiée dès le premier instant selon toute la force de la grâce même qui nous sauve. L'Immaculée Conception est le triomphe de notre rédemption. 

Mais le triomphe de la Vierge est aussi le nôtre, car il est notoire que si de pareilles exceptions sont faites en faveur de Marie, c'est pour qu'elle soit plus profondément associée à l'œuvre de notre salut ; c'est afin qu'elle puisse plus largement mériter à ses enfants un salut qui est déjà si grandement réalisé en sa personne.