Adoration des 40 heures

fév
23
23 fév - 25 fév
Eglise Saint-Joseph - Square Orban - Bruxelles

Adoration eucharistique pour implorer la miséricorde de Jésus-Christ et réparer les péchés publics.

A l'église Saint-Joseph le Très Saint-Sacrement sera exposé dès dimanche 23 février au soir dès 20h jusqu'au mardi 25 à 11h30. Une Messe sera célébrée à 12h15. Durant la nuit, (de minuit à 6h du matin) l'adoration est réservée aux hommes inscrits.

Avant l'entrée en Carême, l'Eglise demande aux chrétiens d'offrir l'adoration eucharistique en réparation pour les péchés publics. A l'origine, il s'agissait surtout de réparer les excés et les actes blasphématoires commis durant les Carnavals. Aujourd'hui, outre cela, la perte de la foi et l'apostasie silencieuse de pans entiers de l'humanité, les lois civiles contraire au Décalogue et les formes variées de révolte contre Dieu contre son Christ doivent mobiliser la prière de supplication : il s'agit d'implorer la miséricorde de Jésus-Christ sur l'Eglise, sur la Belgique et sur le monde.

"Dieu ne sait rien refuser aux prières de la nuit. Notre principal but, pendant ces jours, doit être de réparer, et de demander grâce pour nos frères... En ces jours, presque personne ne se met en peine de demander les faveurs du Ciel, et Notre-Seigneur se plaît à les répandre avec abondance sur le petit nombre d'âmes qui viennent le visiter"

(Extrait de Prières de quarante heures, L. Lefort, 1843).