À Vienne la Fraternité St Pie X célèbre la première messe dans l'église des Minorites

16 Septembre, 2021
Provenance: District des Benelux

C’est officiel depuis le 29 juin 2021: Une des églises les plus importantes de Vienne a été acquise par la Fraternité sacerdotale St Pie X. Voilà que dimanche passé la Fraternité a célébré officiellement la sainte messe dans l'Eglise des Minorites situé au coeur de Vienne. La procession qui a suivi la messe dépassa toute attente.

Pendant six ans, la paroisse viennoise de la Fraternité a prié afin de pouvoir acquérir une église bien située. Les prières ont été seulement exaucées au-delà de toute attente. Grâce à la décision de la congrégation italienne de transmettre leur vénérable église à la Fraternité St Pie X, les paroissiens jouissent maintenant d'une des églises les plus importantes de Vienne. près de la Ballhausplatz et ainsi, à quelques mètres du centre politique de l'Autriche.

Dimanche passé, fête du Saint Nom de Marie, les prêtres de la Fraternité ont célébré avec leurs fidèles la première messe officielle dans l'église des Minorites. Le célébrant, l’abbé Waldemar Schulz, qui fut pendant plus de 20 prieur à Vienne, fit allusion dans son homélie aux efforts de vielle date du prieuré St. Clément Hofbauer et de tout le district autrichien pour obtenir une église propre. Le moment était enfin venu. A l’issue de la messe eut lieu une procession fantastique.

Près de 1.000 fidèles – il n’y en eut jamais autant – suivirent la procession passant par la Ballhausplatz, le Kohlmarkt et le Graben, puis devant la célèbre cathédrale Saint-Étienne, revenant par la Wollzeile à l’église des Minorites. Avec un temps magnifique et devant un grand public, les fidèles témoignèrent leur foi, récitant le chapelet et chantant en l’honneur de Notre-Dame, accompagnés par la fanfare „Die Kaiserjäger“. Cela fit une impression profonde sur les passants, dont un grand nombre se recueillirent, certains se joignirent même à la procession. A la fin plus de 1.000 personnnes renouvellèrent dans l’église des Minorites la consécration de l’Autrichien à la sainte Vierge.

La Messe et la procession eurent d’ailleurs lieu à une Date mémorable : le 12 septembre 1683, les armées chrétiennes mirent victorieusement fin à la deuxième siège turc de Vienne lors de la Bataille du Kahlenberg. La banière de la Vierge protectrice avait été alors porté en avant de l’armée. C’est la raison pour la quelle le Pape Innocent XI (1676–1689) établie la fête du Saint Nom de Marie au calendrier universel.

Les festivités prirent fin avec une grande fête sous les arcades de léglise et sur la place des Minorites, où o seervit aux fidèles nourriture et boisson. Après une aprś-midi agréable on rentra chez soi fortifié spirituellement et corporellement.