Fraternité Saint-Pie X : Vocations asiatiques

05 Octobre, 2021
Provenance: fsspx.news

Chers amis et bienfaiteurs,
Comme vous le verrez dans ce numéro de la revue APOSTLE, nous parlons de l’importance et de la nécessité des vocations à la vie religieuse.

Pourquoi la vie religieuse ? Vous vous demandez peut-être… Sommes-nous à court de sujets de discussion ? Non, au contraire. C’est la seule chose nécessaire. En fait, c’est un devoir du prêtre non seulement d’évangéliser mais aussi d’aider les âmes (que Dieu appelle à une vie consacrée) à répondre à leur vocation.

C’est un sujet dont on ne parle jamais assez. Un sujet qui est devenu encore plus urgent dans la situation actuelle. Alors que le monde qui nous entoure poursuit sa spirale descendante vers une folie abjecte - dans un rejet total de Dieu, la décision des jeunes gens et jeunes femmes d’entrer dans l’état consacré devient de plus en plus une question urgente.

Pour mieux servir Dieu, pour mieux travailler à leur salut, pour mieux travailler au salut des âmes des autres…, tel est le but pour lequel Dieu a donné à l’humanité cet état de vie consacrée.

Nous sommes confrontés à une pénurie de prêtres, de frères et de religieuses dans le monde entier. Cette pénurie est particulièrement visible ici, dans les vastes champs missionnaires d’Asie où l’écrasante majorité des personnes ignorent les vérités vitales de notre sainte foi.

Une raison évidente pour plus de vocations religieuses est la situation mondiale actuelle dont nous sommes témoins. De tous côtés, nous pouvons observer une grande peur, une panique, une anxiété et des troubles dus à des rapports de personnes mourant d’un virus.

Pour l’âme catholique, ce n’est pas une vraie raison d’anxiété ou de chagrin. La vraie crainte devrait plutôt être : « Beaucoup de ces personnes qui meurent ne sont pas prêtes à comparaître devant Dieu parce qu’elles n’ont pas la grâce du baptême ou ne vivent pas conformément aux promesses de leur baptême. »

Cette question nous conduira à une autre question tout aussi importante, trop souvent ignorée, à savoir : « Que fais-je pour arrêter cette massive perte d’âmes ? »

Chers lecteurs, méditez bien ces vérités : « Si Dieu attend de moi (et c’est le cas) que je fasse quelque chose, suis-je fidèle à ses attentes ? Ne puis-je pas apporter la sainteté et le bon sens dont nous avons tant besoin en consacrant ma vie à Dieu ? »

Le monde a désespérément besoin de saints, et pas seulement de personnes qui diffusent la vie des saints sur les réseaux sociaux !

Voici le lien pour lire l’histoire complète.

Nous vous remercions de votre soutien : « Dieu aime celui qui donne avec joie ! »

https://fsspx.asia/sites/sspx/files/faites_un_don.pdf