Marie ajuste l’homme à la Très Sainte Trinité

06 Juin, 2020
Provenance: fsspx.news

Dieu a créé l’homme pour Lui-même. Cependant, les hommes vivent pour tout, sauf pour Dieu. Ils ne sont intéressés que par les biens accessibles et matériels. Les biens spirituels et les biens élevés ne sont guère attirants.

Néanmoins, tout en le sachant, Dieu a destiné l’homme à ce qu’il y a de plus parfait, à savoir : la participation à la vie divine de la Très Sainte Trinité. C’est pourquoi, malgré la distance infinie qui sépare l’homme de Dieu, Dieu a décidé de combler cette distance par des mesures exceptionnelles et Il créa Marie.

La première manifestation de la Sainte Trinité dans le Nouveau Testament a été l’annonce de l’Archange Gabriel à Marie. Saint Gabriel mentionne le Saint-Esprit, le Père et le Fils dans leurs relations particulières avec Marie : « L’Esprit Saint viendra sur vous, et la puissance du Très-Haut vous couvrira de son ombre. C’est pourquoi le Saint qui naîtra de vous sera appelé Fils de Dieu » (Lc 1, 35). Lorsque Marie prononça son fiat, les paroles de l’ange s’accomplirent à la lettre : le Saint-Esprit survint en elle pour accomplir le mystère de l’Incarnation, le Père la couvrit de son ombre afin de protéger ce mystère en sa fille de prédilection, tandis que la deuxième personne de la Sainte Trinité devint son vrai Fils.

Ainsi, Marie, la créature humaine la plus élevée, a été unie à la condescendante puissance des trois Personnes Divines, devenant ainsi le lien nouveau qui relie le ciel et la terre. Par Marie, donc, cette vie ineffable de la très Sainte Trinité devient accessible aux hommes sur terre. C’est donc dans ce but que nous devons sortir de l’abîme de nos péchés et de nos mauvaises habitudes afin d’escalader cette montagne de perfection et d’atteindre la divinité.

Il est donc nécessaire de lever nos yeux et nos cœurs. Or, si un homme à terre regarde en l’air, il n’obtient aucune orientation précise tant le ciel est vaste ; et la Sainte Trinité est aussi transcendante que l’immensité du ciel. L’homme a donc besoin d’un point de référence précis avant de pouvoir se déplacer vers son but. C’est pour cela qu’il se tourne vers Marie, de laquelle le Christ a tiré son humanité. Il se tourne vers elle parce qu’elle lui montre comment vivre avec Dieu le Fils, comment le connaître, comment l’aimer et comment le suivre jusqu’au Calvaire. Il se tourne vers elle parce qu’elle a été choisie par Dieu le Père comme étant la créature la plus à même de s’associer au culte parfait qui lui est dû. Il se tourne vers elle parce qu’elle est le chef-d’œuvre du Saint-Esprit et que sa vie est une symphonie de parfaite obéissance à toutes ses inspirations.

En Marie, nous avons un exemple facile à suivre, un exemple en étroite relation avec les Trois Personnes Divines. En Marie et par Marie, nous reconnaissons notre filiation divine. Nous voyons aussi comment imiter le Christ en l’aimant comme notre Mère spirituelle. Et nous faisons tout pour elle en l’honneur de notre Père Eternel qui conserve l’univers entier. En Marie, nous apprenons à être dociles aux inspirations du Saint-Esprit et à prendre conseil auprès de Lui, et non de nos pensées et désirs trop humains et impurs. Renouvelons donc notre dévotion mariale en pensant à Marie comme étant le lien et le modèle particulier permettant à tout homme de vivre dans le Mystère de la Sainte Trinité.