Revue du district

Un double centenaire : Fatima et le Père Kolbe (1917-2017)

01 Janvier, 2017
N°128 - SOMMAIRE : Fatima, il y a un siècle. La dévotion au Cœur Immaculé de Marie. Le récit des apparitions de Fatima. Saint Maximilien Kolbe, apôtre et martyr. Retraite avec Saint Jean – L’Esprit de Vérité et d’Amour. Catéchisme de Saint Pie X : Les exercices pieux conseillés au chrétien pour chaque jour. Le Dominus vobiscum. Interview Mgr Fellay. Nouvelles de l’Eglise et du monde. Chronique du prieuré.

Centenaire des Oblats de Marie Immaculée

01 Octobre, 2016
N°127 - SOMMAIRE : Sommes nous missionaires ? La Fondation des Oblats de Marie Immaculée. Les Oblats de Marie Immaculée au Congo Belge. Mgr Eugène de Mazenod (1782-1861), évêque de Marseille fondateur de la congrégation des Oblats de Marie Immaculée. Retraite avec Saint Jean – Le Corps mystique. Catéchisme de Saint Pie X : Les Béatitudes évangéliques. Comment le nouveau lectionnaire a remplacé un lectionnaire d’au moins dix siècles. Communiqué du supérieur du district du BENELUX de la FSSPX sur l'euthanasie des mineurs. Communiqué de la maison généralice de la FSSPX sur l'extension de la faculté de confesser. Nouvelles de l’Eglise et du monde. Chronique du prieuré.

PQR 123 - III° trim. 2015 - La Miséricorde

12 Octobre, 2015
Le 11 avril dernier, le pape François annonçait par la bulle Misericordiae Vultus, un jubilé de la Miséricorde, débutant le 8 décembre prochain. Il y déclarait que nous devions tout particulièrement à notre époque, « fixer notre regard sur la miséricorde, afin de devenir nous aussi signe efficace de l’agir du Père. Il expliquait ensuite pourquoi il avait choisi la date du 8 décembre 2015. S’il rappelle que le 8 décembre est la fête de l’Immaculée Conception, il n’y voit pas la raison principale de son choix, mais uniquement un exemple de la façon dont Dieu agit envers les hommes. En effet, la raison essentielle de ce jubilé, il la donne un peu plus bas : « J’ai choisi la date du 8 décembre pour la signification qu’elle revêt dans l’histoire récente de l’Eglise. Ainsi, j’ouvrirai la Porte Sainte pour le cinquantième anniversaire de la conclusion du Concile œcuménique Vatican II ».

Pages