Sang du Christ, joie et suavité du Père, sauvez-nous

24 Juillet, 2019
Provenance: fsspx.news

Encore un mot : où se trouve Jésus, là tout honneur, toute gloire, tout amour se réunissent autour de Dieu le Père. Qui peut douter alors que la dévotion au Précieux sang ne soit aussi une dévotion au Père éternel ? 

Pensez à l'immensité de l'amour de Dieu le Père pour ce sang rédempteur ; de toutes les créations possibles, c'est lui seul qu'il a choisi pour être le prix de notre rédemption. Sa valeur seule a pu rendre au Créateur les trésors de gloire que le péché de la créature avait cherché à lui ravir. 
 
C'est seulement à la suite de sa victoire qu'il a bien voulu condescendre à recevoir de nouveau la souveraineté dont il avait été dépouillé. Sa plénitude seule a pu satisfaire les exigences de ses perfections outragées, et il n'y a que sa mansuétude qui ait pu ramener une paix universelle entre le ciel et la terre. 

C'est à la personne du Père, par appropriation, que cette précieuse rançon de nos âmes a été payée. Bien plus, notre dévotion au sang du Fils n'est qu'une imitation de la complaisance que le Père y trouve. 

Ce sang est sa joie et sa dévotion ; nous unir à lui dans cette dévotion au sang de son Fils, c'est, en toute vérité, pratiquer une dévotion spéciale envers lui. La dévotion au Père éternel ! Voilà la grâce si suave que nous devons appeler de toute l'ardeur de nos désirs.  

 "Montrez-nous votre Père, disait Philippe à Notre Seigneur, et cela nous suffit."