Sang du Christ, sorti du Cœur Immaculé de Marie, sauvez-nous

10 Juillet, 2019
Provenance: fsspx.news

Qui peut douter de la douce autorité que le Précieux Sang exerce sur le Cœur Immaculé de Marie ? Elle est la reine du ciel et de la terre ; son empire s'étend au loin, de tous côtés, il est à peine possible d'en distinguer les limites de celles du Précieux Sang lui-même, tant est étroite et pacifique l'union des deux royautés.

Marie conserve tout pouvoir sur le Précieux Sang ; il obéit à ses volontés, et elle lui commande en vertu de ses droits de mère. Cependant elle lui est soumise aussi, et elle trouve son bonheur dans cette soumission. 

C'est de son cœur que ce sang est d'abord sorti ; c'est à ce sang aussi qu'elle doit sa conception immaculée. L'office de sa maternité divine a été de fournir ce sang, et c'est ce sang qui, de toute éternité, lui a mérité l'honneur de la divine maternité. C'est le Précieux Sang qui l'a fait souffrir ; mais c'est le Précieux Sang aussi qui a changé ses souffrances en dignités et en couronnes. 

Elle doit au Précieux Sang tout ce qu'elle a, et le Précieux Sang lui doit son existence même. Cependant la rivière est plus grande que la source d'où elle découle. Le Précieux Sang est plus grand que Marie, et il la surpasse de toute l'étendue de l'infini, parce que son courant a été uni sans mélange aux eaux de la Divinité. 

Mais Marie est assise sur son trône pour exalter le Précieux Sang. Sa puissance est employée à propager son empire. Ses prières dispensent les grâces qu'il nous a méritées, et sa sainteté qui ravit les cieux est un monument et un trophée élevé à la gloire de ce sang victorieux.