Sang du Christ, Verbe de Dieu incarné, sauvez- nous  !

03 Juillet, 2019
Provenance: fsspx.news

La vue que nous devrions avoir de la création devrait être semblable à celle de Dieu. Nous devrions la contempler avec les âmes sans nombre qu'elle renferme à travers la nuée lumineuse du Précieux Sang, et toujours et partout cette grande scène spirituelle qu'elle nous offre devrait nous apparaître avec l'éclat et la couleur de ce glorieux prix de notre rédemption. 

Telle est donc la forme sous laquelle se manifeste à ses créatures l'amour de notre Père céleste. C'est une invitation à chacun de nous de venir adorer le Précieux Sang et de jouir de la liberté qu'il nous offre. 

C'est par ce sang que Dieu nous communique ses perfections ; c'est dans ce sang, comme dans un riche trésor, qu'il a déposé toutes les bénédictions et spirituelles et temporelles qu'il nous destine. 

Si, malgré notre péché, les éléments servent à tous nos besoins, si nos regards ne rencontrent dans le monde qui nous environne que beauté et grandeur, si nos peines, nos douleurs trouvent tant d'adoucissements, si dans le cours de la vie la Providence veille sur nous avec tant de bonté, tant de patience, si nos cœurs ressentent si peu le poids, la multitude et l'amertume des maux inséparables de notre condition, - tout cela c'est grâce au Précieux Sang ; c'est par ce Précieux Sang que Dieu a rendu à la création les avantages dont le péché l'avait privée ; c'est de ce Précieux Sang que viennent toutes les grâces, et celles dont Marie a été remplie, et celles dont jouissent les anges, et celles qui sont accordées aux hommes 

 C'est ce sang qui mérite pour tous les faveurs que tous reçoivent. Sans ce sang, le méchant serait plus méchant encore, et le malheureux subirait plus tristement le poids de ces infortunes, et les flammes de l'enfer seraient mille fois plus ardentes, si l'effusion de ce sang n'en avait diminué l'intensité. 

Non, il n'est pas un endroit de la création  de Dieu qui ne ressente plus ou moins la douce et salutaire influence du Précieux Sang. C'est donc bien justement que notre Père céleste peut appeler ses créatures autour de ces merveilleuses fontaines et les inviter à adorer sa sagesse et son amour. 

Qui jamais aurait pu penser à une telle invention ? Plus l'esprit en pénètre le mystère, plus il y trouve de sujets d'étonnement.