Vatican : visite du pape François à son prédécesseur

03 Mai, 2019
Provenance: fsspx.news

A la veille de son quatre-vingt douzième anniversaire, Benoît XVI a reçu la traditionnelle visite du souverain pontife au monastère Mater Ecclesiae. Une semaine plus tôt, l’ancien pontife signait un article remarqué sur la question des abus sur mineurs dans l’Eglise. 

Le pape François « s'est rendu au monastère Mater Ecclesiae pour adresser ses vœux à Benoît XVI à l'occasion des fêtes de Pâques », a déclaré le directeur ad interim de la salle de presse du Saint-Siège, le 15 avril 2019. Alessandro Gisotti ajoute que cette rencontre fournissait au Saint-Père l’occasion « d'offrir ses vœux d'anniversaire, avec une affection particulière, au pape émérite qui aura 92 ans demain ». 

Cette visite de courtoisie dont le pape argentin s’est fait un devoir depuis le début de son pontificat, intervient dans un contexte particulier, celui des réactions, souvent vives, à la publication par le pape émérite d’un document sur les abus dans l’Eglise, leurs causes et leur gestion, dont FSSPX.Actualités a rendu compte de façon détaillée.  

Vivement critiquée par la presse progressiste en Allemagne et aux Etats-Unis, l’analyse de Joseph Ratzinger se concentre sur les causes morales de la crise, sans référence au “cléricalisme” dénoncé de façon récurrente par le pape François. 

De là à opposer les deux hommes, il n’y avait qu’un pas que beaucoup ont cru devoir franchir, alors que Benoît XVI avait pris le soin de préciser qu’il publiait son travail avec l’accord du pape et du secrétaire d’Etat du Saint-Siège. D’autant que, s’il constate la rupture dans le droit, le magistère, la formation des prêtres, la liturgie ou la théologie morale depuis plus de cinquante ans, l’ancien pape se garde d’impliquer le concile Vatican II et ses réformes dans l’explication de la révolution survenue dans l’Eglise.